Une place de travail adaptée à vos besoins

Les personnes en fauteuil roulant, à mobilité réduite ou non voyantes nécessitent une place de travail sans barrières.

Cela commence dès l’accès au bâtiment, par exemple :

  • les rampes pour les employés en fauteuil roulant doivent présenter une pente maximale de 6 % et une largeur minimale d’ 1,20 m ;
  • les ascenseurs sont un grand soulagement pour les personnes handicapées de la marche ou en fauteuil roulant. La largeur de la porte et de la cabine sont soumises à certaines dimensions minimales. L’ascenseur doit être par ailleurs équipé d’une main courante sur trois côtés ;
  • les monte-escaliers sont appropriés, notamment dans les bureaux et les espaces publics, pour gravir plusieurs étages ;
  • les sols doivent être durs et antidérapants. Ceci s’applique également au poste de travail ;
  • des portes sans seuil et d’une largeur minimale de 80 cm sont idéales ;
  • les couloirs présentent idéalement une largeur minimale d’1,80 m afin que deux fauteuils roulants puissent se croiser ;
  • les toilettes doivent être équipées de toilettes accessibles en fauteuil roulant. Ici aussi, des normes minimales pour les portes et les installations sanitaires sont applicables ;
  • les places de parc doivent être dimensionnées de sorte qu’un fauteuil roulant puisse être chargé et déchargé facilement.

Le poste de travail lui-même doit être adapté du mieux possible aux besoins de la personne handicapée : nos spécialistes proposent une consultation sur place ou dans l’un de nos centres. Nous vous soumettons des propositions pour des processus de travail optimisés sur le plan de la santé, examinons le recours à des tables hautes, des sièges de travail ou de thérapie, l’accès aux registres et aux plans de travail réglables en hauteur. Notre objectif : permettre aux personnes handicapées d’exercer une activité professionnelle sans barrières.